Charbon actif

Définition et histoire

Le charbon actif est un carbone microporeux inerte qui a subi un traitement pour augmenter sa surface. Il possède ainsi une très grande surface spécifique pouvant aller de 100 à 2000 m².g-1 d'où sa grande capacité d'adsorption.

L'exploitation des propriétés filtrantes du charbon de bois pour la purification et en médecine débute avec les Égyptiens en l'an 1500 avant Jésus Christ. Quant aux anciens hindous, ils filtraient déjà leur eau avec des charbons pour la rendre potable.

L'industrialisation du charbon actif proprement dit commence au début du XXème siècle pour répondre aux besoins des raffineries de sucre. Le charbon actif est alors utilisé comme décolorant.

La production des charbons actifs s'intensifie pendant la première guerre mondiale en raison de la prolifération des gaz toxiques et du développement des masques à gaz. Aujourd'hui, la production mondiale annuelle en charbons actifs atteint 420 000 tonnes. 

Mémoire de Licence  Sciences de la matière Filière Chimie

GUERRADI Ismahane HECHACHNA Aicha

Fabrication

Le charbon actif peut être produit à partir de toute matière organique végétale riche en carbone : écorce, pâte de bois, coques de noix de coco, coques de cacahuètes, noyaux d'olives, ou bien de houilletourbelignite, résidus pétroliers.

 

La fabrication se décompose en deux étapes :

  • Une première étape de calcination ou carbonisation ou thermolyse, à forte température, des produits constituants. Une première porosité est créée par cette étape, en effet les éléments, autres que le carbone, laissent des pores dans la matrice carbonée lorsqu'ils se volatilisent ;

  • Une deuxième étape d'activation consiste à augmenter le pouvoir adsorbant.

Charbon actif
Secteurs d'utilisation
Utilisations charbon actif.png